Ma recertification

14 Nov 2019

Partager cet article :

La certification diagnostiqueur immobilier délivrée par ADI ou tout organisme de formation agréé a une validité de 5 ans. Pour prétendre continuer à exercer, le technicien doit anticiper cette échéance et suivre une formation de recertification diagnostiqueur immobilier.

Recertification diagnostic immobilier : une obligation légale

Depuis le 1er novembre 2007, l’exercice du métier de diagnostiqueur immobilier ne peut se faire sans l’obtention préalable de la certification correspondante. Les pouvoirs publics ont par ailleurs limité la durée de validité de cette même attestation professionnelle de compétence à cinq ans.

Pour poursuivre son activité, le technicien doit donc impérativement anticiper cette échéance. Pour cela, il doit suivre une formation de recertification diagnostiqueur immobilier. Celle-ci ne peut être délivrée que par un organisme agréé par l’Etat, à l’image de ADI.

La recertification délivrée au terme de cette formation a de nouveau une durée de validité de cinq ans.

Pourquoi imposer une recertification aux professionnels du diagnostic ?

Comme c’est le cas dans bien d’autres professions, celui de diagnostiqueur immobilier évolue rapidement, que ce soit d’un point de vue technique ou légal. Après cinq années, même si le professionnel peut se reposer sur une solide expérience de terrain, une mise à niveau est nécessaire.

C’est précisément l’objectif de la recertification imposée tous les cinq ans. Celle-ci permet à chaque technicien de s’assurer que ses acquis sont bien à jour. Dans le cas contraire, c’est l’opportunité d’acquérir et de maîtriser de nouvelles connaissances réglementaires, techniques et méthodologiques.

En quoi le choix du centre de recertification est-il important ?

Dans le cadre d’une recertification, on comprend donc toute l’importance de bien choisir son centre de formation. Chez ADI, ils ne sont pas seulement agréés par les services publics, ils sont également reconnus pour :

  • la qualité de notre enseignement (inscription RNCP, agréé COFRAC, certification ISQ-OPQF, etc) ;
  • l’accompagnement personnalisé de chaque stagiaire, par exemple pour tout ce qui touche à la préparation de votre recertification.

Être exigeant quant au choix du centre de formation, c’est avoir la certitude de parfaitement maîtriser toutes les évolutions réglementaires, techniques et méthodologiques d’un métier pointu. Cela permet par ailleurs de pouvoir exercer de manière sereine, tout en asseyant sa crédibilité aux yeux de sa clientèle et de ses prospects.

Demande de devis

Partager cet article :