Validation des acquis

Pré-requis

Les conditions de recevabilité de la demande des candidats

Le Candidat doit être Diagnostiqueur Immobilier depuis 3 années minimum et posséder les 5 Certifications de Personne en cours de validité sur toute la période (hors Termites puisque sur arrêté préfectoral).

Tarif et pourquoi la VAE ?

Le tarif est de 1500€ sans TVA.

La VAE permet de pouvoir passer le DPE avec MENTION, si vous ne possédez pas un BAC + 2 en technique du Bâtiment.

Pré-requis :

  • Diplôme Bac+2 dans le domaine des Techniques du Bâtiment
  • Titre Professionnel Niveau III
  • Apporter la preuve par tout moyen d’une expérience professionnelle de technicien ou agent de maîtrise du bâtiment ou dans des fonctions de niveau professionnel équivalent dans le domaine des techniques du bâtiment : de 3 ans si Bac+2 / de 2 ans si Bac+3 / de 1 an si Bac+5 .

Description de la procédure de VAE

Schéma des différentes étapes de la procédure de VAE :

 

VAE immobilier diagnostic

Livret 1

Suite à une demande préalable du candidat auprès de la SARL ADI Formation par mail ou par courrier :

  • Etape 1 : Informations concernant le candidat
  • Etape 2 : Informations concernant l’expérience salariée, non salariée, ou bénévole en rapport avec le titre ou le diplôme visé.
  • Etape 3 : Etudes et Formations
  • Etape 4 : Pièces justificatives à joindre à la demande

Notamment, pour justifier de ses expériences, le candidat doit joindre à son dossier :

Si salarié : copies de certificats de travail, attestations d’employeurs

Si travailleur indépendant : tout document officiel attestant de l’activité du candidat sur la période (déclarations fiscales, déclarations URSSAFF, etc.)

Si chef d’entreprise : tout document officiel attestant de l’activité du candidat dans la durée (statuts de la société, déclaration d’existence, etc.)

  • Etape 5 : Déclaration sur l’honneur où le candidat atteste que toutes les informations fournies sont exactes et que la candidature à la validation des acquis de l’expérience en vue de l’obtention du diplôme constitue l’unique demande pour ce diplôme pour la même année civile.

Dans un délai de 10 jours, à compter de la date de dépôt du Livret de Recevabilité complet au Centre de Formation ADI, le candidat reçoit :

  • Si la demande est jugée recevable, un courrier l’informant de l’avis favorable donné à sa demande et lui indiquant la suite de la procédure à suivre.
  • Dans le cas contraire, un courrier l’informant du refus.

Livret 2

Une fois la demande du candidat jugée recevable, celui-ci doit remplir le Livret 2. L’objectif pour le candidat est, à cette étape, de présenter, valoriser ses compétences et son expérience.

Le Livret 2 se décompose en 3 parties :

  • Le tableau de présentation du contenu du Livret (il permet au candidat d’établir un sommaire).
  • Le mode d’emploi : il donne des conseils et astuces aux candidats pour bien le compléter, informe sur l’utilité du Livret, fait un rappel sur les définitions importantes, et comporte la déclaration sur l’honneur qu’il faut compléter.
  • L’ensemble des fiches à compléter, l’accusé de réception R1 et des Annexes (ces documents peuvent être dupliqués si besoin est).

Le Livret 2 doit être retourné au Centre de Formation au moins un mois avant le passage devant le Jury. Le candidat reçoit ensuite un accusé réception attestant du dépôt du dossier complet.

Evaluations

Le candidat passe les mêmes évaluations de sortie et doit obtenir le même niveau de résultat minimum que les candidats qui se présentent à la Certification en dehors de la procédure de VAE.

Passage devant le Jury

Le jour du passage devant le Jury, le candidat doit se présenter muni de sa convocation (reçue par courrier) et d’une pièce d’identité. Les dates de tenue du jury ne sont pas prédéfinies.

Entretien Individuel.

Le rôle du Jury

Les membres du Jury doivent :

  • Etudier le dossier du candidat en se reposant sur le référentiel des activités professionnelles du diplôme.
  • Préparer l’échange avec le candidat en préparant, à la lecture des éléments fournis, d’éventuelles questions.
  • Prendre connaissance des résultats aux différentes évaluations.

Lors de l’entretien, le jury

Fait l’étude des compétences du candidat en faisant le lien entre les tâches réalisées par le candidat et le référentiel des activités professionnelles du diplôme.

Fait le point sur les compétences, connaissances et aptitudes que possède le candidat compte tenu des pièces fournies et des résultats obtenus aux évaluations.

La délibération

Elle se fait de manière collective, lors d’un échange entre les membres du Jury, en faisant l’appréciation des compétences du candidat. Il regarde si elles sont en lien avec les unités du diplôme.

C’est une analyse globale où l’on prend en compte l’expérience du candidat dans son ensemble et les résultats aux évaluations pour vérifier s’ils sont en adéquation avec tout ou partie des exigences du diplôme.

A l’issue de la démarche le Jury est souverain de proposer :

  • L’attribution du diplôme
  • Une validation partielle en octroyant des unités certificatives
  • Une absence totale de validation

En cas de validation partielle, le jury émet des préconisations en vue de l’obtention des unités manquantes.

Les évaluations complémentaires doivent avoir lieu dans les 5 années qui suivent la date de notification de la décision du jury.

Les unités sont donc acquises pour 5 ans.

Le Jury établit un procès-verbal de délibération. Tout refus sera dûment motivé.

Pour toute autre demande

Retrouvez toutes les informations dont vous avez besoin en consultant, sur notre Site Internet, la rubrique qui vous intéresse ainsi que nos Plannings des Options. Pour toute autre requête spécifique, n’hésitez pas à contacter notre équipe de professionnels.