Le télémètre laser, comment le choisir ? 5 astuces de pro

03 Juil 2020

Partager cet article :

La base pour devenir diagnostiqueur immobilier indépendant ou salarié, c’est d’avoir une solide formation. Si c’est un pré-requis indispensable, il faut également prévoir un certain nombre d’outils pour effectuer des relevés et mesures. Parmi ceux-ci, le télémètre laser. Comment le choisir pour un usage professionnel ?

Télémètre laser, l’appareil de mesure du diagnostiqueur immobilier

Vous envisagez votre reconversion professionnelle pour devenir diagnostiqueur immobilier ? En plus d’une indispensable formation validée par un certificat niveau III reconnu par l’Etat, vous aurez besoin au quotidien de certains équipements comme le télémètre laser.

A quoi sert cet équipement de mesure ?

Il s’agit d’un instrument de mesure d’une grande précision qui s’utilise aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Avec une portée pouvant atteindre 250 mètres et une marge d’erreur très faible, il permet d’effectuer des relevés de cotes, aussi bien en longueur qu’en largeur ou en hauteur.
Le télémètre laser est très utilisé dans les métiers du bâtiment où la prise de mesure est fréquente. C’est notamment le cas pour les techniciens formés au diagnostic immobilier.

Fonctionnement de cet appareil de mesure

Cet instrument produit un rayon continu sur une cible qui le lui renvoie. Le télémètre calcule alors le temps mis par le laser pour faire l’aller-retour, ce qui permet donc de définir avec précision la distance.

Les télémètres laser pour une utilisation professionnelle

Que vous optiez pour un télémètre laser d’intérieur ou d’extérieur, vous devez prendre en considération plusieurs éléments pour bien le choisir :

  • l’utilisation : cet instrument de mesure se décline en deux versions pour l’intérieur et pour l’extérieur. En toute logique, en tant que diagnostiqueur immobilier, la version pour l’intérieur est celle que vous devez privilégier ;
  • la portée : là encore, on trouve tout sur le marché. Mieux vaut opter pour une portée au-delà de 20 mètres pour un modèle d’intérieur, au-delà de 200 mètres pour l’extérieur ;
  • l’étanchéité à la poussière et à l’eau : pour garantir la longévité de votre appareillage, il faut prêter une attention particulière à son étanchéité face à l’eau et à la poussière.
  • le poids et l’encombrement de votre équipement : il faut en effet garder à l’esprit que vous le transportez toute la journée ;
  • les applications mobiles : certains télémètres bluetooth disposent de fonctionnalités additionnelles par l’intermédiaire d’applications mobiles. Un plus pour calculer rapidement un volume ou une surface par exemple, y compris en présence d’obstacles.

Enfin, si vous ne savez quel modèle choisir, n’hésitez pas à poser la question à votre formateur ADI. Celui-ci ne manquera pas de vous apporter des précisions supplémentaires pour faire le bon choix.

Demander un devis

Partager cet article :

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus
Accepter