Cycle long ou cycle court?

10 Jan 2020

Partager cet article :

A noter : actuellement, notre formation en cycle court n’est plus disponible.

Devenir diagnostiqueur immobilier implique depuis 2012 d’avoir obtenu la certification. Celle-ci est délivrée à la suite d’une formation dispensée par un centre agréé par les services publics, à l’image de ADI. Celle-ci peut être longue ou courte, mais a-t-on vraiment le choix ?

Cycle long une opportunité de reconversion professionnelle pour tous

Un projet de reconversion professionnelle ? Vous désirez devenir votre propre patron et exercer en tant que diagnostiqueur immobilier. Pour cela, vous devez être titulaire d’une certification niveau III. Celle-ci est délivrée à toute personne s’inscrivant à un cycle long auprès d’un organisme de formation reconnu par l’Etat, à l’image de ADI.

Le gros avantage de ce cycle long, c’est qu’il est ouvert à toutes et à tous, et ce, sans pré-requis obligatoires. Quel que soit votre parcours professionnel, vous pouvez donc accéder à cette profession en suivant le cycle long diagnostiqueur immobilier.

Long ou court, peut-on avoir choisir comme on le souhaite ?

Evidemment, si ce cycle est dit long, c’est pour indiquer qu’il existe un cycle court permettant un accès plus rapide à ce métier. Toutefois, si vous vous demandez si vous avez le choix entre cycle long ou cycle court, la réponse est négative.

En effet, pour accéder à cette dernière et donc pour pouvoir espérer exercer le métier, les pouvoirs publics imposent un parcours précis. L’objectif est d’acquérir et de maîtriser les connaissances indispensables pour effectuer convenablement les différentes missions. Or, seule la formation longue permet de les acquérir dans leur intégralité. Elle s’adresse donc à toute personne n’ayant ni le parcours ni l’expérience requis.

Cycle court, des pré-requis obligatoires

Le cycle court (NB octobre 2020: ce cycle ne fait plus parti de notre catalogue) est donc réservé aux personnes remplissant sans exception chacune des conditions suivantes :

  • être titulaire d’un Bac+2 dans le domaine des techniques du bâtiment ;
  • avoir une expérience professionnelle d’au moins trois ans dans le domaine des techniques du bâtiment comme technicien, agent de maîtrise ou tout autre poste de niveau professionnel équivalent.

Enfin, cycle long ou cycle court, exigez un organisme de formation qui, comme ADI, remplisse de nombreux critères de qualité (inscription au RNCP, certification Qualité ISQ-OPQF, etc).

Demande de devis

Partager cet article :

Global Certification

ADI Formation est un organisme de formation
certifié par Global Certification.

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus
Accepter